Les différents types de fendeuse de bûche

Le bois permet de faire des économies non négligeables sur le chauffage. Pour une découpe précise en petite taille, on est de plus en plus nombreux à utiliser une fendeuse de bûche qui fait ses preuves. L’outil présente en effet de nombreux avantages pratiques, dont notamment le gain de temps et d’énergie. Comme pour bien d’autres produits, les performances varient d’un modèle ou d’une marque à l’autre. Nous parlerons dans cet article des caractéristiques des différents types de casse-bois présents sur le marché. Nous parlerons également des raisons du succès de ces outils et évoquerons les atouts de certains des modèles les plus vendus du marché.

Les fendeuses électriques, thermiques et hydrauliques

La fendeuse à bûche électrique est le modèle écolo et silencieux, tandis que le casse-bois thermique tout comme le modèle hydraulique proposent une puissance supérieure et donc, permettant de découper de plus grandes bûches. Le choix, en tout cas, dépend notamment de votre  consommation en bois, consultez ce comparatif fendeuse de buche pour vous  orienter dans votre choix.

  • La fendeuse électrique : La fendeuse électrique est le modèle recommandé pour une consommation annuelle de dix stères de bois. L’outil est conçu pour des bûches de 30 à 40 cm de diamètre. La puissance de fente est de dix tonnes et celle du moteur comprise entre 1 500 et 3 500 watts.
  • La fendeuse thermique : La fendeuse thermique est quant à elle recommandée pour une consommation annuelle de douze stères. Cela explique d’ailleurs en partie le fait que de nombreux professionnels y recourent. Le modèle fonctionne avec une motorisation à quatre temps et propose une puissance de fente d’environ onze tonnes ; la moteur délivre une puissance de 9 000 watts. L’outil est conçu pour fendre des bûches jusqu’à 60 cm de diamètre.
  • La fendeuse hydraulique : La fendeuse à bûche hydraulique présente un certain nombre de similitudes au niveau des performances avec le modèle thermique, dont notamment une puissance de fente estimée à onze tonnes, la possibilité de fendre des bûches de 35 cm de diamètres ou encore un rendement annuel de douze stères.

Les fendeuses verticales et horizontales

L’ergonomie de la fendeuse à bûche fait elle aussi partie des critères qu’il faut prendre en compte, quelle que soit la motorisation retenue.

  • La fendeuse horizontale : Le fait de travailler le bois sur une table fait partie des avantages de ce modèle. Il est cependant important de signaler que l’utilisateur devra faire plus de manutention en déposant les bûches sur la table en question. Côté performance, le modèle est conçu pour fendre des bûches de moins de 50 cm de longueur et de faible diamètre.
  • La fendeuse verticale : La fendeuse verticale s’apprécie notamment pour le fait que son utilisation ne demande pas beaucoup d’effort physique. Côté performance, le modèle est pratique pour fendre des bûches de plus de 50 cm de longueur et de fort diamètre.

Les principaux avantages de la fendeuse à bûche

S’il est bien un avantage qui explique le succès de la fendeuse de bûche, c’est la précision de la découpe du bois en petite taille. Si les utilisateurs y accordent une importance particulière, c’est parce que cela favorise la combustion. Il paraît clair en tout cas que l’on n’obtiendrait pas un résultat comparable en utilisant un outil traditionnel que la hache. Par ailleurs, le casse-bois est un outil que l’on peut utiliser en toute sécurité. Il y a peu de risque qu’on se blesse ou qu’à la fin des tâches, on ressente des douleurs au dos ou au niveau des hanches. La fendeuse est, en somme, plébiscitée pour sa facilité d’utilisation.

Après, il existe sur le marché différents types de fendeuse de bûche. Les modèles électriques s’apprécient entre autres pour leur fonctionnement silencieux, mais aussi pour leur faible empreinte carbone. Les modèles thermiques permet, eux, de fendre du bois loin de chez soi. Quant aux modèles hydrauliques, ils sont reconnus de manière assez consensuelle pour leur qualité supérieure, en comparaison aux deux autres types de fendeuse de bûche.

Trois modèles de fendeuse à bûche

  • Forest Master FM10T : Le Forest Master fonctionne avec un moteur puissant délivrant une puissance de 2 200 watts. L’outil dispose d’un autre outil majeur : le système « duocut » ou « double lame », qui permet notamment de fendre les bûches avec précision. Le modèle, dont la puissance de fente est estimée à dix tonnes, est par ailleurs conçu pour la débouche d’une bûche de 45 cm de longueur et de 50 cm de diamètre.
  • Eberth 7 T : On est en présence d’une fendeuse de bûche hydraulique horizontale. Le modèle s’apprécie également pour la puissance de son moteur – 2 200 watts – même si sa poussée est limitée à sept tonnes. Eberth 7T est conçu pour fendre une bûche de plus de 50 cm de longueur et de 25 cm de diamètre. La poignée et les roulettes facilitent quant à elles le déplacement de la machine.
  • Charles Bentley 10 Tonnes : Le Charles Bentley 10 Tonnes est lui aussi une fendeuse hydraulique horizontale. Le modèle s’apprécie pour sa facilité d’utilisation, ses roues permettant notamment de le déplacer sans trop se dépenser physiquement. La fendeuse fonctionne sans électricité. Elle a une puissance de fente de dix tonnes. Faite d’acier, elle pèse 39.5 kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *