igloo en montagne

Comment faire un igloo en montagne ?

Les habitations insolites fascinent toujours l’imagination. Parfois, on se demande comment des gens peuvent vivre dans ces endroits. Il s’avère aussi utile de savoir monter quelques types d’habitations si vous aimez les randonnées. Sur ce, comment faire un igloo en montagne ?

Les classiques

Les igloos sont les logements ancestraux des résidents du Grand Nord. En effet, on trouve cette habitation parmi les Esquimaux de Groenland, de l’Islande… Dans tous les cas, elle est formée de blocs de glace. Ceci, car c’est le seul matériau exploitable de la région. L’environnement polaire maintient un froid constant, ce qui permet à ces blocs de ne pas fondre. Pour en ériger alors, il faut choisir un endroit plat. Ensuite, vous devrez tracer un cercle sur la neige. Veillez à ce que cette dernière soit bien compacte par ailleurs. Puis, il faudrait que vous creusiez au sein de ce cercle pour en préparer la base de l’igloo. Vous devrez ensuite former les blocs de glace, des cubes de 50 centimètres cubes environ, à l’aide de votre pelle. Vous pourrez d’ailleurs vous user de caisses en plastiques pour les mouler. Les blocs de glace devront alors être empilés les uns sur les autres en suivant le cercle. Ceci en veillant à garder une certaine inclinaison penchant vers l’intérieur pour avoir en fin de construction une forme de voûte.

Les igloos russes

Cette forme d’igloo est assez facile à bâtir. Il ne requiert pas autant de neige que les igloos classiques. Pour ce faire, vous aurez besoin de sacs à dos et de duvets. Il faut alors ériger la construction sur un terrain plat. Ensuite, il faudrait que vous entassiez les matériels susmentionnés pour avoir une forme d’igloo. Cela fait, recouvrez l’extérieur d’une couverture ou de matelas. Ajoutez ensuite de la neige de 40 cm d’épaisseur par-dessus. Enfin, creusez une voie en guise de porte d’entrée et enlevez votre tas de matériels.

Construire un igloo de jardin avec de la neige poudreuse

La première chose à faire est de déterminer la taille de l’igloo de jardin. Pour cela, servez-vous d’une pelle pour dessiner les contours de l’abri – vous pouvez aussi vous y prendre à l’aide de vos talons. Assurez-vous en tous les cas de rajouter un rectangle qui sera l’arc de la porte.

Commencez ensuite la construction des murs. Si vous avez une brouette, procurez-vous des seaux de neige et versez celle-ci dans la brouette. Prenez ensuite un ou deux seaux d’eau puis versez au milieu. Utilisez votre pelle pour mélanger le tout. Une fois que c’est fait, vous pouvez récupérer les morceaux de neige fondue et les utiliser sur votre igloo.

Pendant que vous continuez à tasser la neige, courbez-la en changeant la direction dans laquelle vous la pliez (en angle). Commencez par l’arrière, puis par les côtés. De cette façon, vous n’aurez pas de trou sur le haut de l’igloo. L’entrée devrait être construite en dernier. Ne vous inquiétez pas sur le sol de l’igloo, la neige qui tombe lors de la construction de l’abri s’amassera naturellement dessus.

Versez maintenant de l’eau sur les côtés, tout en douceur. Puis compensez les trous. Remplissez-les avec plus de neige fondue et laissez reposer pendant environ 30 minutes ou une heure. Cela lui donnera le temps de geler et de se durcir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *