Quels sont les normes et équipements des sites d’escalade ?

L’escalade est régie par des normes pour assurer la sécurité des grimpeurs. Ces dernières sont surtout axées sur les caractéristiques des sites. Les normes permettent de mettre en place les dispositifs adéquats pour les risques d’accident. Vous devez également vous munir d’équipements pour renforcer votre protection en cas de chute.

Les normes des sites d’escalade

Les sites d’escalade peuvent être répertoriés en différentes catégories selon les caractéristiques des infrastructures. Vous pouvez choisir de pratiquer l’escalade sur des sites de blocs ou sur des voies appelées également sites sportifs. Les sites de blocs présentent des structures à faible hauteur avec la présence de rochers. Vous pourrez effectuer divers types de parcours. Vous pouvez choisir de faire une montée. Tout comme vous pouvez pour une descente. Il est également possible de faire une traversée sur cette catégorie de site. Les voies sportives présentent des falaises assez élevées avec un relief assez accidenté. Des voies d’escalades ont été préalablement installées sur ces sites. Cette catégorie peut également être divisée en site de découverte et d’aventure. Le premier n’implique que le site possède des aménagements pour l’initiation pour les débutants. Le second est alors plus complexe. Selon le type de site, les équipements exigés sont différents.

Les équipements exigés

Généralement, les équipements exigés pour faire de l’escalade sont le port de baudrier, des mousquetons, un casque, des gants, des cordes anti-chutes, des chaussons d’escalades. Tous ces matériels vous permettront de protéger votre corps en cas de chute et de l’amortir également. Le site doit également présenter certains aménagements. Il doit y avoir des amarrages qui sont les points d’ancrage utilisés pour s’accrocher dans la progression. Des relais ou points de moulinettes doivent également être installés toujours pour permettre aux grimpeurs de s’accrocher aux parois pour sa protection. Ces structures mises en place doivent respecter l’environnement. Certains sites ne présentent pas d’installations comme les sites d’aventures où les équipements ne sont pas exigés. Il en va de la vigilance et l’expertise du grimpeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *