nager pour faire du canyoning

Faut-il savoir nager pour faire du canyoning ?

De plus en plus de vacanciers et de touristes sont envoutés par le canyoning qui est une activité qui émet une sensation très forte. Comme toute activité en plein air, ce dernier est également soumis à certaines règles de sécurité. Parmi ces dernières, la première question qui vient à l’esprit est de connaitre s’il faut savoir nager pour faire du canyoning.

Ce qu’il faut savoir sur le canyoning

Il s’agit d’une activité physique qui combine à la fois plusieurs disciplines à savoir la randonnée pédestre, la spéléologie, l’escalade sans oublier la randonnée aquatique. L’objectif principal du canyoning est de progresser dans les canyons, les ravins et les gorges. Vous allez donc descendre du lit d’un cours d’eau et pour cela vous aurez besoin d’un moniteur pour vous superviser. Il est à noter que dans les canyons, il n’y a pas qu’un seul chemin à emprunter, mais plusieurs. C’est donc la raison pour laquelle la présence d’un professionnel est indispensable. Si vous êtes une personne qui a peur de se lancer dans le vide ou qui a le vertige alors cette activité n’est pas conseillée pour vous. Si vous souhaitez quand même le faire alors il vous faut l’avis des moniteurs, ces derniers vous montreront un parcours plus facile où vous n’aurez pas à sauter d’une grande cascade.

Faut-il savoir nager pour pouvoir y participer ?

Le canyoning est une activité sportive ouverte à tout public même pour les novices. Cependant, pour pouvoir s’y inscrire, il faut que vous sachiez nager. Vous n’avez pas besoin d’être un excellent nageur, mais vous devriez être capable de nager pour évoluer dans un lit de cours d’eau dont la pression peut aller du plus faible à un niveau plus rapide. Il est à noter que les activités liées au canyoning tel que le saut du haut des cascades, la glissade sur les toboggans ou encore la baignade dans les vasques s’effectuent dans l’eau d’où la nécessité de nager.