escape game nimes

Brain out : live escape game « Entre deux mondes »

Que vous croyez aux fantômes aux phénomènes paranormaux en général ou simplement passionné de ces histoires, cette aventure escape game Nîmes vous promet une expérience paranormale grandeur nature. La situation n’a rien à envier des meilleures scènes hollywoodiennes sur les histoires de possessions. Mieux que cela, vous serez au cœur de l’action. Rassurez-vous, ce ne sera pas vous le possédé, mais un de vos amis. Vous souhaitez naturellement voler à son secours. Mais au fait, savez-vous comment on se bat contre un fantôme qui refuse de quitter un corps ? L’intrigue promet d’être passionnante.

Le fantôme qui hante Tim Neuville

Tim Neuville est un de vos plus proches amis. Mais il n’est pas un adolescent comme les autres. En effet, contrairement à ses camarades, Tim est davantage occupe à lutter contre le fantôme qui le hante que se consacrer sur l’école ou les loisirs. Cet ami est arrivé à un point tel qu’il ne pouvait plus rester dans cette chambre qui était la source de son malheur. Tim a pensé trouver la quiétude en prenant le large. Mais il se trompe : le fantôme ne hantait pas la chambre mais son corps. Dans ce live escape game Nîmes, votre réflexe est d’aider Tim à se libérer de cet esprit malfaisant. Mais avez-vous une idée de ce qui vous attend dans l’escape room, la nouvelle chambre de votre ami ?

Avec le fantôme, vous jouez à quitte ou double

De toute vraisemblance, l’esprit trouve son compte dans votre intervention pour aider votre ami. En arrivant chez Tim, la porte se referme brusquement derrière vous. Le fantôme vous fait part de la règle du jeu. Il veut bien laisser tranquille votre camarade, mais condition que vous l’aidiez. Cette évasion grandeur nature nécessite beaucoup de réflexion, au moins pour deux raisons : qu’entend l’esprit par « aider » ? Secondo, s’agirait-il d’une manipulation visant à vous faire subir le même sort que Tim ? Mais après tout, vous n’avez pas vraiment le choix. Vous avez l’occasion de libérer Tim en une heure, tout au plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *