assurer en escalade

Comment s’assurer en escalade ?

L’escalade est un sport de hauteur. Dans ce sport, vous devez grimper en utilisant vos bras, vos jambes, vos mains, etc. pour atteindre le sommet d’une montagne ou d’un relief. Souvent, il faut suivre une voie préalablement installée à cet effet. Comme toute activité sportive, il faut bien se protéger pour l’escalade surtout qu’il est effectué sur une paroi de haut niveau. Il faut alors porter des équipements adaptés en ayant les bons gestes.

Les équipements nécessaires

Avoir les bons matériels est important pour faire de l’escalade. En effet, ces derniers vous permettront d’assurer votre protection durant le parcours. Toutefois, ces équipements dépendront du type d’escalade que vous pratiquerez. Escalade sportive, traditionnelle, escalade libre ou artificielle, sont des variétés de ce sport distinctes selon les aspects du terrain et les matériels à disposition. Si vous souhaitez faire de l’escalade sportive ou artificielle, vous aurez à utiliser plus d’équipements. Vous devrez vous accrocher à des points d’ancrage pour pouvoir progresser. Vous utiliserez des mousquetons, un harnais où ce dernier sera raccroché. L’escalade traditionnelle et libre nécessite moins d’équipements. Vous devez vous-même trouver les points d’assurages offerts par les rochers au fur et à mesure de votre ascension. Il se pratique plus ou moins à mains nues. Toutefois, la plupart des adeptes portent des casques, des chaussons d’escalade, et d’un système de serrage pour la protection contre le risque des chutes et pour réduire les risques. Il faut également effectuer les bons mouvements pour s’assurer en escalade.

Les bons mouvements

Vous devez également suivre les techniques de l’escalade. Vous devez jouer sur l’équilibre puisque vous aurez à grimper à la verticale. Vous devez alors bien utiliser chaque membre de votre corps : mains, jambes, pieds, etc. Vos pieds vous serviront pour d’appuis pour la montée. Vous utiliserez également vos mains. L’une sera employée pour renforcer l’appui au niveau des pieds et l’autre pour pouvoir progresser ou accrocher les mousquetons à la corde, etc. Vous devez synchroniser ses mouvements jusqu’à l’atteinte des sommets.